Métiers du son

Les métiers de l’audiovisuel constituent une famille professionnelle dont les membres travaillent en étroite collaboration. Pour faciliter cette collaboration, ce diplôme assure une formation de base commune sur laquelle s’organisent cinq options (l’option Métiers de l’Image n’est pas enseignée à Montbéliard). Les techniciens audiovisuels peuvent travailler dans des sociétés de productions audiovisuelles, chez des prestataires de services (postproduction, communication, organisation événementielle) ou auprès d’entreprises de diffusion (chaînes de télévision nationales, régionales, thématiques…).

La formation porte sur la technologie des équipements et des supports, les techniques de mise en œuvre, l’environnement économique et juridique, l’économie et la gestion, les sciences physiques appliquées, l’anglais, la culture littéraire et artistique.

L’option métiers du son forme notamment des opérateurs de prise de son, des mixeurs et monteurs son, des sonorisateurs, des techniciens d’antenne et des régisseurs son. Au-delà de la prise de son, l’opérateur choisit les éléments sonores existants ou à créer, met en place et règle le matériel, sélectionne les enregistrements conservés et assure le mixage en postproduction. Il peut prendre en charge, outre la prise de son sur les lieux de tournage, la régie son des lieux de spectacle, la prise de son en studio d’enregistrement, la gestion et l’entretien des matériels.

Objectifs:

  • Préparation, configuration des postes de travail et outils informatiques.
  • Mise en place, tests et réglages des matériels et supports son.
  • Maintenance dans les différentes branches de production: audiovisuel, disque et spectacle vivant.
  • Mesures acoustiques.
  • Prise de son ou sonorisation, enregistrement.
  • Mixage des éléments sonores enregistrés.

 

Durée totale de la formation : 2 ans – Niveau terminal d’études : Bac + 2