Option Gestion de Production, 2006

 

 

Des études complémentaires ont-elles été suivies après le BTS AV ?
Après mon BTS, j’ai choisi de partir un an en Australie afin d’apprendre l’anglais et d’avoir une année de « césure ». Ce fut une très bonne expérience qui a développé chez moi un intérêt pour l’international. De retour en France, n’étant pas vraiment prête à intégrer le milieu du travail, j’ai choisi de reprendre mes études et de m’orienter d’avantage vers la communication et l’événementiel. J’ai donc intégré une école privée : l’ISEG Lyon afin de passer un master communication. Ma 3ème année était assez généraliste en communication et marketing. Ma 4ème année quant à elle, était davantage orientée vers la publicité, la photographie et la création artistique. Enfin pour ma 5ème et dernière année que je fais à Paris, j’ai choisi de me spécialiser dans l’événementiel.

Y a-t-il eu une réorientation dans un domaine autre que l’audiovisuel ?
Une réorientation pas tout à fait, mais plutôt un élargissement du domaine d’activités dans lequel je souhaite travailler. J’ai notamment eu l’occasion d’effectuer des stages en entreprise qui alliaient audiovisuel, événementiel et communication.

Quel a été votre parcours professionnel depuis l’obtention du BTS AV ?
En fin de 3ème année (licence marketing et communication) j’ai effectué un stage de 3 mois au service audiovisuel de l’ambassade de France en Colombie ou j’ai travaillé essentiellement sur le festival de cinéma français en Colombie. Durant ma 4ème année j’ai travaillé en tant qu’assistante de production sur un moyen métrage documentaire fiction réalisé par Ingrid Franchi : « Bad Dream ». Puis en fin d’année, j’ai effectué un autre stage de 3 mois au sein du service communication de France Télévisions pôle Guadeloupe. Là encore j’ai pu allier audiovisuel, communication et événementiel, car j’étais présente lors d’événements sportifs tels que le Tour de la Guadeloupe en Voile Traditionnelle et le Tour International de Cycliste de la Guadeloupe.

Quelle est aujourd’hui votre situation ?
Aujourd’hui j’ai toujours le statut d’étudiante, cependant je suis en intégration professionnelle puisque je suis en stage tout au long de l’année du lundi au jeudi (et en cours le vendredi et samedi). J’effectue mon dernier stage au sein du service communication du groupe IONIS, groupe d’éducation dont fait partie mon école. Il s’agit ici d’un autre et nouveau domaine d’activités pour moi. Ce choix se justifie par un souhait de ne pas m’enfermer dans un domaine d’activités mais au contraire d’essayer d’ouvrir un maximum de portes possibles tout en faisant ce qu’il me plaît.

Quelles ont été les expériences professionnelles les plus enrichissantes et pourquoi ?
Celles que j’ai effectuées à l’étranger ou « hors métropole ». Je garde particulièrement un bon souvenir de mon stage en Colombie (pays merveilleux contrairement aux apparences). Il répondait parfaitement à mon projet professionnel. De plus, ça m’a permis de découvrir une autre culture.

Questionnaire complété en septembre 2010