Option Métiers du Son, 2003

Des études complémentaires ont-elles été suivies après le BTS AV ?
Non

Y a-t-il eu une réorientation dans un domaine autre que l’audiovisuel ?
Non

Quel a été votre parcours professionnel depuis l’obtention du BTS AV ?
Technicien son en régie mobile AMP pendant 1 an environ, cumulé avec des piges à La Coursive (scène nationale de La Rochelle) et Francofolies. Puis 6 ans de CDD pour Radio France dans le réseau France Bleu (remplacements). Et depuis août 2010, CDI à France Bleu La Rochelle.

Quelle est aujourd’hui votre profession  ? Répond-elle à vos attentes ?
Aujourd’hui ; opérateur du son Radio France. Très satisfait. Diversité au rendez-vous : production (allant de la simple promo à l’enregistrement de groupes), direct, émissions en extérieur, gestion du site internet…

Quelles ont été les expériences professionnelles les plus enrichissantes et pourquoi ?
Émissions en extérieur avec studio totalement ou partiellement déporté, émissions musicales avec groupes en live ou produits (multipiste Protools).

Pouvez-vous faire un bref bilan sur le milieu professionnel de l’audiovisuel.
Difficile d’accès pour la sono (facile d’accéder aux postes de roadies, mais dure d’accéder aux véritables postes). J’avais du boulot en télé (AMP), mais travail peu intéressant à mon goût. Radio France est plutôt demandeur de CDD, mais l’assurance que cela bascule en CDI n’est pas garantie.

Autres commentaires.
Les seuls qui m’ont donné du travail après le BTS étaient les deux entreprises dans lesquelles j’avais fait mes stages. Point à ne pas négliger sur le choix : ce sont les seuls qui vous connaîtront en situation de travail et qui seront susceptibles de vous faire confiance pour des embauches futures. L’ANPE propose des conventions de stage (15 jours voir 3 semaines je crois…), c’est comme ça que j’ai mis les pieds à Radio France, c’est une possibilité à connaître.

Questionnaire complété en septembre 2010